instrumental


instrumental

instrumental, ale, aux [ ɛ̃strymɑ̃tal, o ] adj.
• 1563; instrumentele 1361; de instrument
1Didact. Qui sert d'instrument. Les pièces instrumentales d'un procès.
2(1390) Qui s'exécute avec des instruments. Musique instrumentale (opposé à vocale) .
Composé d'instruments. Ensemble instrumental.
3 Méd. Qui se fait à l'aide d'instruments. Pelvimétrie instrumentale : mesure du bassin avec un instrument spécial.

instrumental nom masculin Dans certaines langues flexionnelles (russe, basque, etc.), cas exprimant le moyen ou l'instrument de l'action exprimée par le verbe. ● instrumental, instrumentale, instrumentaux adjectif Relatif aux instruments de musique : Partie instrumentale. Relatif aux instruments de mesure, d'analyse, etc. ● instrumental, instrumentale, instrumentaux (expressions) adjectif Conditionnement instrumental, conditionnement caractérisé par l'absence de réaction et de stimulus conditionnels préalables, et par la dépendance qui existe entre la réaction que l'on conditionne et l'apparition d'un stimulus renforçateur.

instrumental, ale, aux
adj. (et n. m.)
d1./d Qui sert d'instrument.
d2./d Qui concerne l'instrument, les instruments.
|| MUS Qui est exécuté par des instruments. Musique instrumentale (par oppos. à musique vocale).
d3./d GRAM Cas instrumental ou, n. m., instrumental, qui exprime le complément de moyen.

⇒INSTRUMENTAL, -ALE, -AUX, adj.
A. — [Correspond à instrument I A et II]
1. Qui se rapporte à un instrument, à un moyen. Efficacité instrumentale; recherches instrumentales. Il [le principe du mariage] donne aux corps (...) un caractère instrumental, donc dégradant (BEAUVOIR, Deux. sexe, t. 2, 1949, p. 225). Les progrès instrumentaux ont aussi permis d'étendre l'emploi de ces procédés au-delà du spectre visible, spécialement dans l'ultraviolet et dans l'infrarouge (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 416).
Spécialement
GRAMM. [Dans certaines lang. flexionnelles indo-européennes] Cas instrumental ou subst. masc. l'instrumental. Cas marquant l'instrument, le moyen par lequel s'accomplit une action. En latin, l'instrumental s'est confondu avec l'ablatif; il est usuel en russe (DAVAU-COHEN 1972).
PHONÉT. Phonétique instrumentale. Phonétique utilisant des instruments et des appareils pour compléter et préciser l'observation directe. On réalise même la synthèse du son à partir de ces spectrogrammes par un processus inverse, ce qui permet des expériences sur les conditions d'intelligibilité des sons. Ainsi naît une véritable phonétique expérimentale, qui complète l'ancienne phonétique instrumentale, dite elle aussi, mais abusivement, expérimentale (PERROT, Ling., 1953, p. 35).
PSYCHOL. [P. oppos. au conditionnement pavlovien classique] Conditionnement instrumental. Conditionnement où la réponse due à la recherche d'une récompense (ou la suppression d'une punition) est l'instrument par lequel s'effectue le renforcement. Synon. conditionnement opérant. Certains psychologues qui ont décrit des dispositifs analogues à ceux qu'a utilisés Skinner chez les animaux, mais adaptés aux jeunes enfants, ont trouvé que le conditionnement instrumental chez l'enfant obéissait aux mêmes lois que chez l'animal (Lar. encyclop. Suppl. 1968).
2. Qui sert d'instrument, de moyen. Pièces instrumentales d'un procès (Lar. 19e-Lar. Lang. fr.) :
1. Cette raison, réduite (de Descartes pour l'exalter à Bergson pour l'humilier) à n'être qu'instrumentale [it. ds le texte], fabricante d'outils, de moteurs, de richesses, de contraintes sociales, est pourvoyeuse de moyens et non de fins.
R. GARAUDY, Appel aux vivants, Paris, Éd. du Seuil, 1979, p. 44.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il s'établit en général un régime d'exécution pendant lequel il y a un échange plus ou moins vif, entre les exigences, les connaissances, les intentions, les moyens, tout le mental et l'instrumental (VALÉRY, Introd. poét., 1938, p. 44).
[Dans la philos. scolast., p. oppos. à cause finale et à cause efficiente] Cause instrumentale. Moyen permettant l'action de la cause efficiente :
2. ... dans la civilisation médiévale, les choses qui sont à César, tout en étant nettement distinguées des choses qui sont à Dieu, avaient dans une large mesure une fonction ministérielle à leur égard : pour autant, elles étaient cause instrumentale [it. ds le texte] à l'égard du sacré, et leur fin propre avait rang de moyen, de simple moyen à l'égard de la vie éternelle.
MARITAIN, Human. intégr., 1936, p. 162.
B. — MUS. [Correspond à instrument I B]
1. Qui est relatif aux instruments. Ensemble, effectif instrumental; musée instrumental. L'avenir tenait dans deux démarches parallèles : l'extension des possibilités instrumentales, par la construction d'appareils nouveaux, et l'extension des connaissances théoriques par l'étude des fragments et de leurs règles de composition (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 54).
2. En partic. [En parlant d'une compos. musicale] Qui est exécuté ou est destiné à être exécuté par des instruments (p. oppos. à vocal). Musique instrumentale, partie instrumentale; accompagnement, chant instrumental; concert instrumental. Le récitatif instrumental fut le pont qu'il [Beethoven] osa jeter entre le chœur et l'orchestre [dans la Symphonie avec chœurs] (BERLIOZ, À travers chants, 1862, p. 54).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il advient qu'en transposant l'instrumental dans le vocal, Beethoven soit plus livré au démon que dans le pur instrumental (ROLLAND, Beethoven, 1937, p. 180).
[En parlant d'une pers.] Qui joue ou compose de la musique instrumentale. Compositeur, interprète instrumental. Ma distinction entre les artistes instrumentaux et les artistes vocaux (DU BOS, Journal, 1927, p. 313).
REM. 1. Instrumentalisation, subst. fém. Fait de considérer une personne ou une chose comme un instrument. Dans toutes les attitudes que nous venons de considérer, autrui n'est encore saisi qu'à titre instrumental. (...) méconnu dans sa dignité, il ne l'est pas dans son humanité émouvante. Il existe par contre une instrumentalisation qui, de moyen, en fait un pur objet (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 493). La force de la technologie pourrait être libératrice par l'instrumentalisation des choses : elle est devenue une entrave à la libération par l'instrumentalisation de l'homme (Réalités, 1968 ds GIRAUD-PAMART Nouv. 1974). 2. Instrumentalité, subst. fém. Caractère de ce qui sert d'instrument, de moyen. L'ordre profane ou temporel s'est au cours des temps modernes constitué à l'égard de l'ordre spirituel ou sacré dans une relation d'autonomie telle qu'elle exclut de fait l'instrumentalité (MARITAIN, Human. intégr., 1936, p. 190). L'outil fondamental devient un centre de référence relatif qui suppose lui-même d'autres outils pour l'utiliser, et, du même coup, l'instrumentalité du monde disparaît (SARTRE, Être et Néant, 1943, p. 388).
Prononc. et Orth. : [], masc. plur. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1370-72 « qui sert d'instrument, de moyen » cause instrumentele (N. ORESME, Ethiques, éd. A. D. Menut, fol. 109a); 1562 instrumental (BONIVARD, Amartigénée, 86 ds FEW t. 4, p. 726b); 2. XVe s. [ms.] « qui s'exécute avec des instruments » musique instrumental (EVRART DE CONTY, Probl. d'Arist., B.N. 210, f° 223d ds GDF. Compl.); 3. 1824 gramm. « qui exprime le complément d'instrument » ici subst. (Mém. de la Société des Antiquaires de France, Paris, VI, 53 ds FEW t. 4, p. 727a); 1867 cas instrumental (LITTRÉ). Dér. de instrument; suff. -al; l'emploi relevé chez Oresme (supra 1) est directement empr. au lat. scolast. instrumentalis, cf. instrumentalis causa, Thomas d'Aquin († 1274) ds BLAISE Latin. Med. Aev. et Thomas-Lexikon. Fréq. abs. littér. : 134.

instrumental, ale, aux [ɛ̃stʀymɑ̃tal, o] adj.
ÉTYM. 1563; instrumentele, 1361; lat. instrumentalis, de instrumentum. → Instrument.
———
I
1 Didact. Qui concerne l'instrument, le moyen. Utilitaire. || L'efficacité, le rôle, l'aspect instrumental de qqch., d'un organe.
2 Qui concerne les instruments. || Progrès technologiques et instrumentaux.
3 (1390). Mus. et cour. Qui s'exécute avec des instruments (de musique). || Musique instrumentale (opposé à musique vocale).N. m. || L'instrumental et le vocal.
Qui est composé d'instruments. || Ensemble instrumental (→ Contraste, cit. 10). || Assemblage (1., b) instrumental. || Harmonies (cit. 4) instrumentales. || Le canon (2. Canon, cit. 6), pièce vocale ou instrumentale.
4 Méd. Qui se fait à l'aide d'instruments. || Pelvimétrie instrumentale : mesure du bassin avec un instrument spécialPhonétique instrumentale.
5 (1867). Gramm. Qui exprime le complément d'instrument. || Cas instrumental.N. m. || L'instrumental se rencontre dans certaines langues flexionnelles indo-européennes.
6 Dr. Qui sert d'instrument (II., 3.). || Les pièces instrumentales d'un procès.
———
II (Angl. instrumental, de instrument, de même orig. que le franç. instrument). Didact., psychol. || Conditionnement instrumental (ou opérant) produit par récompense (renforcement) ou punition.
DÉR. Instrumentalement, instrumentalisation, instrumentaliser, 2. instrumentaliste, instrumentalité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • instrumental — Instrumental …   Thresor de la langue françoyse

  • instrumental — INSTRUMENTÁL, Ă, instrumentali, e, adj. 1. Făcut, executat cu ajutorul instrumentelor. 2. (gram.; în sintagma) Complement circumstanţial instrumental = complement circumstanţial care arată mijlocul prin care se realizează o acţiune. – Din fr.… …   Dicționar Român

  • Instrumental — In stru*men tal, a. [Cf. F. instrumental.] [1913 Webster] 1. Acting as an instrument; serving as a means; contributing to promote; conductive; helpful; serviceable; as, he was instrumental in conducting the business. [1913 Webster] The head is… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • instrumental — 1. adj. Perteneciente o relativo al instrumento. Elemento de orden instrumental. [m6]Medios instrumentales. 2. Que sirve de instrumento o tiene función de tal. Agente instrumental. 3. Perteneciente o relativo a los instrumentos musicales. Canto… …   Diccionario de la lengua española

  • instrumental — instrumental, ale (in stru man tal, ta l ) adj. 1°   Qui sert d instrument. La cause instrumentale. 2°   Terme de grammaire. Cas instrumental, cas qui se trouve dans quelques langues, entre autres le sanscrit, et qui exprime l instrument, le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • instrumental — adjetivo 1. De los instrumentos, en especial los musicales: canto instrumental. música* instrumental. 2. Que sirve de instrumento: Hay los medios instrumentales necesarios para arreglar esta situación. sustantivo masculino 1. Conjun …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • instrumental — m. med. Conjunto de aparatos, máquinas y herramientas (instrumentos) necesarios para realizar una intervención determinada. Medical Dictionary. 2011 …   Diccionario médico

  • instrumental — (adj.) late 14c., of the nature of an instrument, from O.Fr. instrumental, from M.L. instrumentalis, from L. instrumentum (see INSTRUMENT (Cf. instrument)). Meaning serviceable, useful is from c.1600. Of music, c.1500; noun meaning musical… …   Etymology dictionary

  • instrumental — [in΄strə ment′ l] adj. [ME < MFr < ML instrumentalis] 1. serving as a means; helpful (in bringing something about) 2. of or performed with an instrument or tool 3. of, performed on, or written for a musical instrument or instruments 4. of… …   English World dictionary

  • instrumental — I adjective advantageous, aiding, assisting, auxiliary, beneficial, conducive, contributory, helpful, indispensable, serviceable, useful, valuable II index causal, clerical, constructive (creative …   Law dictionary